l’histoire des francs français

Franc à cheval

Le franc est une ancienne monnaie française dont le premier franc a été frappé en 1360. Le premier franc était appelé  »Franc à cheval » de Jean II le Bon. La frappe des francs s’est arrêtée en 2000 pour les billets, et en 2001 pour les pièces.

En 1360, le premier franc est frappé pour fêter la libération du roi de France Jean II le Bon, capturé en 1356 à Poitiers par le roi d’Angleterre Édouard III et libéré en 1359 . Ce franc est appelé  »Franc à cheval ». En fait, le franc à cheval est un écu, qui fait une livre tournois ou 20 sols. La monnaie officielle reste la Livre tournois. L’on a appelé cette monnaie  »Franc » car elle veut dire  »libre » et également car le terme utilisé à la frappe de la pièce était  »Francorum Rex », voulant dire  »Le Roi est Francs » ou  »Le Roi est Libre ».

Jean II le Bon

En 1385, Charles VI le Bien-Aîmé, roi de France depuis 1380 est représenté sur les pièces en francs. Ces francs sont appelés  »Franc à pied » car Charles VI est représenté à pied.

En 1575, le roi de France et de Pologne Henri III fait frapper le premier franc d’argent.

En 1586, Henri III, émet une déclaration interdisant la frappe des francs car les francs sont souvent grattés pour récupérer de l’argent.

En 1640, Louis XIII réforme le franc.

En 1641, Louis XIII fait frapper le premier louis d’or.

En 1796, l’assignat (monnaie qui précéda le franc), devient l’assignat en franc.

En 1800, Napoléon Bonaparte créé la Banque de France.

En 1803, Napoléon Bonaparte, fait, après la loi du 17 germinal de l’an XI, le franc germinal (pour rappeler la loi du 17 germinal de l’an XI) la seule monnaie française.

En 1865, l’Union monétaire latine est créée. La Belgique, la Suisse et l’Italie vont avoir comme monnaie le franc germinal.

En 1924, une spéculation contre le franc éclate.

En 1926, Raymond Poincaré est élu président du conseil et stabilise le franc. Le franc germinal devient alors le franc Poincaré.

Charles de Gaulle

De 1930 à 1990, le franc change de série toutes les décennies.

En 1940, l’État français commence à gouverner la France. Sur toutes les pièces en franc frappées entre 1940 et 1944 ont écrit derrière « État français ».

En 1958, Charles de Gaulle est élu président du conseil. Il dévalue le franc. Désormais, on divise la monnaie par cent, donc, 100 anciens francs ne font plus qu’un nouveau franc, et 50 anciens francs ne font plus que 0,50 nouveaux francs. L’année suivante en 1959, Charles de Gaulle devient président de la République.

En 1960, le nouveau franc rentre en vigueur. Le franc Poincarré devient le franc de Gaulle.

En 1963, le nouveau franc prend le nom de franc.

En 1999, l’€uro est instauré. L’on peut toujours payer avec le franc.

En 2000, le dernier billet en franc est imprimé. Il s’agit du billet de 500 francs de la série 1990, à l’effigie de Pierre et Marie Curie.

En 2001, la dernière pièce en franc est frappée.

En 2002, le franc est remplacé par l’euro. L’on ne peut plus payer avec le franc.

Après sa disparition

En 2005, la Banque de France n’accepte plus les pièces en francs.

En 2012, la Banque de France n’accepte plus les billets en francs.

William Donnart

Advertisements